Bartleby le scribe

Une adaptation magistrale de l’incroyable nouvelle d’Herman Melville, l’auteur de Moby Dick !

New York City, quartier de Wall Street. 
Un jeune homme est engagé dans une étude de notaire. Il s’appelle Bartleby. Son rôle consiste à copier des actes juridiques. 
Les premiers temps, Bartleby se montre irréprochable. Consciencieux, efficace, infatigable, il abat un travail colossal, le jour comme la nuit, sans jamais se plaindre. Son énergie est contagieuse. Elle pousse ses collègues, pourtant volontiers frondeurs, à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Un jour, la belle machine se dérègle. Lorsque le patron de l’étude lui confie un travail, Bartleby refuse de s’exécuter. Poliment, mais fermement. I would prefer not, lui répond-il. Soit, en français : je préférerais ne pas. 
Désormais, Bartleby cessera d’obéir aux ordres, en se murant dans ces quelques mots qu’il prononce comme un mantra. Je préférerais ne pas. Non seulement il cesse de travailler, mais il refuse de quitter les lieux… 
José Luis Munuera s’empare de la nouvelle d’Herman Melville dans une adaptation magistrale et porte un regard original sur ce texte, réflexion stimulante sur l’obéissance et la résistance passive.

Munuera

C'est à Angoulême que Munuera fait la connaissance de Joann Sfar avec qui il imaginera l'enfance de Merlin l'enchanteur (Dargaud). En 2004, Munuera entame "Nävis", une spin-off de la grande saga de science-fiction "Sillage" de Buchet et Morvan. La même année, Morvan et lui sont choisis pour succéder à Tome & Janry aux commandes des aventures de "Spirou & Fantasio". Il enchaîne des récits plus sombres avec "Le Signe de lune" (avec Enrique Bonet), "Fraternity" (avec Juan Diaz Canales) et "Sortilèges" (avec Jean Dufaux) aux éditions Dargaud. En 2010, il se replonge dans la bande dessinée classique qu'il aime tant, en illustrant les albums pour enfants "P'tit Boule et Bill" et en signant son grand retour dans le Journal de Spirou avec "Les Campbell", dont le premier album paraît en 2014. En 2021, Munuera s'empare de Bartleby, la nouvelle d'Herman Melville dans une adaptation magistrale et porte un regard original sur ce texte, réflexion stimulante sur l'obéissance et la résistance passive. 

De mening van de jury:

Un album à l'ambiance feutrée qui aborde la question de l'obéissance et de la résistance passive. Le dessin et les couleurs sont magnifiques, tout comme le livre.

Cedric H.

Cette BD devrait être plus connue !

Naomi M.

Le meilleur terme pour la définir serait poétique, poésie de l’histoire, mais aussi du dessin avec ces couleurs un peu sépia.

Dominique V.

Une adaptation en BD de nouvelles ou de livres, c'est toujours risqué. Ici c'est une réussite à tous points de vue.

Patrick L.